La consommation du café : avantages et inconvénients

caffe

Le café, s’il est bu amer, est une boisson zéro calorie qui pourrait être consommée en toute tranquillité si ce n’était du fait qu’il contient une molécule excitatrice du système nerveux central, appelée caféine.
La prise de caféine augmente les niveaux d’adrénaline et de noradrénaline dans la circulation, ce qui entraîne une augmentation du rythme cardiaque et du flux sanguin vers les muscles.

On lit souvent que prendre de la caféine en pré-entraînement peut être bon, et en effet, en plus d’augmenter le flux sanguin vers les muscles, cela induit la libération de glucose par le foie donc, si vous voulez en prendre, il est conseillé de boire un café environ une demi-heure avant l’entraînement, car son temps de digestion varie de 10 à 45 minutes.

Parmi les autres effets positifs de la caféine, on retient aussi que : elle favorise la digestion, apporte des antioxydants et stimule l’utilisation des graisses à des fins énergétiques.

Enfin, des études récentes montrent que boire 2 cafés par jour aide à réduire le risque de maladie du foie et de tumeurs associées.

La dose quotidienne recommandée de caféine pour un adulte en bonne santé est de 400 mg, qui est réduite à 200 mg dans le cas de personnes souffrant de problèmes cardiovasculaires. Rappelons que seulement 150 mg suffisent pour obtenir les effets mentionnés ci-dessus.

La quantité de caféine contenue dans un café varie de 40 à 80 mg, en effet le café moka (60-80 mg) a une teneur en caféine plus élevée que le café en barre (40-60 mg) en raison des différents modes de préparation.

Évidemment, il faut garder à l’esprit que chacun de nous a son propre seuil de tolérance à la caféine et qu’il n’y a donc pas de dose standard à prendre. En général, la consommation d’environ 3 cafés par jour ne devrait pas entraîner d’effets secondaires.

Parmi les effets secondaires dus à une consommation excessive de caféine, on trouve : anxiété, insomnie, nervosité, atteinte du système cardiovasculaire, atteinte des performances musculaires, maux de tête, palpitations, gastrite et reflux.

La caféine est reconnue au même titre que certaines formes de drogues et, en tant que telle, crée une dépendance. En effet, éliminer le café de votre quotidien peut s’avérer très difficile, et peut nécessiter des efforts considérables pouvant entraîner l’apparition de véritables symptômes de sevrage. Cependant, si vous voulez commencer un chemin similaire, faites-le progressivement, en réduisant les cafés de 1 chaque jour.

Add a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *